Danny Shervin a une technique bien à lui. Il utilise en effet de la poudre à cartouche pour faire ses dessins, de la poudre qu’il enflamme ensuite à l’aide d’un briquet. Le résultat est assez insolite.